Crédits photos : Eunice Bélidor. Photo © Charlène Daguin

Eunice Bélidor nommée conservatrice de l’art québécois et canadien contemporain du MBAM

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) annonce la nomination d’Eunice Bélidor à titre de conservatrice de l’art québécois et canadien contemporain (1945 à aujourd’hui), titulaire de la Chaire Gail et Stephen A. Jarislowsky. Mme Bélidor mettra son expérience pluridisciplinaire des milieux de l’art et de la recherche au profit du Musée, de sa programmation et de sa collection d’art contemporain québécois et canadien.
 
« Eunice Bélidor s’est démarquée en tant que commissaire et critique avant-gardiste dans le domaine des arts contemporains québécois et canadiens, et c’est une joie immense de l’accueillir dans l’équipe de la conservation du MBAM. Son parcours, ainsi que son intérêt à susciter le dialogue et à mettre en lumière les thèmes et les discours trop souvent marginalisés, font d’elle un atout essentiel pour notre Musée. Sa contribution permettra d’enrichir notre conception de l’art québécois et canadien et nous attendons avec impatience de découvrir la programmation qu’elle mettra sur pied », explique Mary-Dailey Desmarais, conservatrice en chef du MBAM.

« Je suis ravie de faire mon entrée au MBAM, une grande institution de Montréal, ma ville natale. J’aurai la chance d’y poursuivre mon travail de soutien aux artistes et de faire rayonner l’art contemporain québécois et canadien à Montréal, au Canada et à l’international. Être conservatrice au MBAM représente une étape importante de ma carrière et je suis fébrile à l’idée de pouvoir m’investir dans ce rôle. Je me sens déjà accueillie à bras ouverts par Mary-Dailey Desmarais et toute l’équipe du musée qui partagent mes sensibilités », ajoute Eunice Bélidor, conservatrice de l’art québécois et canadien contemporain (1945 à aujourd’hui), titulaire de la Chaire Gail et Stephen A. Jarislowsky, MBAM. 

À propos d’Eunice Bélidor

Née à Montréal, Eunice Bélidor a fait sa marque dans le monde de l’art comme commissaire indépendante, critique, auteure et chercheuse. À la tête de la Galerie FOFA de l’Université Concordia depuis 2019, elle a travaillé auparavant au centre d’artistes articule de Montréal, à la galerie d’art contemporain The Power Plant de Toronto, à la galerie Black Artists’ Networks In Dialogue (BAND) de Toronto et à la revue Journal of Curatorial Studies. Sa pratique de commissaire, qui préconise les voix d’artistes de divers horizons, se développe autour du questionnement et porte entre autres sur le féminisme, le design et la correspondance.

En savoir plus

Subscribe to Réseau art Actuel Newsletter