Équité et accessibilité dans le milieu des arts actuels II : publics et vie associative

VOLET MONTRÉAL

Formation de groupe avec Sophie Le-Phat Ho et Kira Page

Date : Février 2022
Lieu : Montréal
Coût d’inscription : 50 $
Nombre d’heures : 7 h

Cette formation fait suite à une précédente offerte à Montréal pendant l’hiver 2021. Si la première initiait une réflexion sur l’équité et l’accessibilité, cette dernière propose de réfléchir à des questions précises liées à l’équité et à l’accessibilité dans les centres d’artistes autogérés, notamment en matière de publics, d’artistes, de membrariat et de travailleur.euse.s culturel.le.s.  La situation des centres d’artistes étant caractérisée par la diffusion, la production et la recherche, elle mobilise donc différents acteurs : des publics, des artistes, des travailleur.euse.s culturel.le.s. La formation aborde les moyens, outils, ressources et pratiques qui peuvent davantage faciliter la rencontre, l’ouverture et le dialogue avec les communautés marginalisées.

À la fin de cette formation, les participant.e.s auront acquis des connaissances, un savoir-être et un savoir-faire qui leur permettront de :

  • Définir et comprendre les enjeux de l’égalité et de l’accessibilité dans le milieu des arts actuels, particulièrement dans les centres d’artistes autogérés de Montréal.
  • Utiliser des ressources pour développer des moyens de communication inclusifs des communautés marginalisées.
  • Élargir l’accessibilité des centres d’artistes autogérés à des publics et des artistes issu.e.s des communautés marginalisées.
  • Développer un membrariat des centres d’artistes plus accessible aux communautés marginalisées.

Formatrices :
Kira Page a été actif dans les mouvements sociaux à Montréal pendant les 8 dernières années, avec des organismes comme le GRIP-McGill, le Centre des Travailleur(euses) immigrants-es, et le Fond d’action indépendante et solidaire (FIAS). En tant que coordinateur(trice) aux communications et à l’engagement des membres, Kira apporte une formation en communications et marketing pour les OBNL et collectifs de base, ainsi que des connaissances des pratiques anti-oppressives et de la prise de décision par consensus. En dehors du travail, elle tient à cœur les efforts pour construire des réponses communautaires à la violence intime.

Sophie Le-Phat Ho est une organisatrice culturelle qui a grandi à Tiohtià:ke / Montréal et sa banlieue. Pendant plus de 15 ans, elle a expérimenté avec diverses tactiques féministes anti-racistes pour cultiver des solidarités intersectionnelles, et ce, par le biais de l’organisation communautaire, de l’édition et du commissariat, particulièrement au sein de centres d’artistes autogérés. Elle s’appuie également sur un important bagage multidisciplinaire dans les milieux militant, communautaire, à but non lucratif, universitaire, public et privé, afin d’aborder le changement social selon une approche organisationnelle et interpersonnelle. En tant que cofondatrice du collectif transdisciplinaire Artivistic, ainsi que dans ses différents rôles, elle désire faciliter l’émergence d’une culture créative et critique, enracinée dans la justice sociale.

Pour être informé chaque semaine sur l’actualité et les expositions, abonnez-vous au Bulletin