Conférence de Florent Aziosmanoff, le jeudi 13 octobre à 12h à la Galerie d’art Louise et Reuben-Cohen

« Living Art, de l’interaction à la relation »
 
Une conférence pour découvrir ce qu’est vraiment «l’art numérique» : la réalisation d’œuvres qui réagissent en fonction du spectateur, sur le modèle des jeux vidéo.
 
par Florent Aziosmanoff
 
La spécificité de l’expression par le medium numérique réside dans sa capacité à réaliser des systèmes « d’acteurs autonomes », aux comportements complexes, et entretenant une « relation » sensible à leurs spectateurs.
Ce type de création met en œuvre, dans des systèmes temps réel, les techniques de « prise d’initiatives », intelligence artificielle, vie artificielle, technologie d’apprentissage, générateurs, moteurs d’analyse, etc. Cela consiste concrètement à utiliser les technologies du jeu vidéo, appliquées à la création artistique, pour réaliser des œuvres de living art, tel que Florent Aziosmanoff les désigne.
 
Florent Aziosmanoff
     Psychosociologue de formation, spécialisé en ergonomie cognitive, Florent Aziosmanoff mène ensuite une activité de réalisateur vidéo. Il se consacre à partir de 1988 à la création et à la direction d’ART3000 et de la revue NOV’ART, dirigeant de nombreuses manifestations, expositions et colloques, dont les Etats Généraux de l’Écriture Interactive.
Il est directeur du Pôle Création du Cube, centre de création numérique à Issy-les-Moulineaux, près de Paris ; il y est en charge de la formation des artistes, de la production des œuvres, ainsi que de leur diffusion. Il contribue à l’élaboration d’un langage permettant de réaliser des œuvres basées sur l’intelligence artificielle.
 
Artiste, il a réalisé notamment Le petit chaperon rouge (2002) et Le jardin des amours (2011), des systèmes fictionnels utilisant des robots autonomes.
Il est aussi l’auteur de l’ouvrage « Living Art », l’art numérique paru aux éditions CNRN en décembre 2009.
Un gouter sera servi à l’issu de la présentation. Le livre « Living art, l’art numérique » sera disponible à la vente.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel