Déjeuner sur l'herbe, Banane et Pain Pita, 2011

Banane et Pain Pita, exposition du 8 février au 4 mars à la Bibliothèque publique de Chicoutimi

« Banane et Pain Pita »

Jeune collectif composé de Marie-Danielle Girard et de Simon Pageau, le duo Banane et Pain Pita est né d’un intérêt commun pour la sculpture et l’installation. Ils abordent des thèmes tels que la sexualité, l’absurdité et le quotidien. Pour ce faire, ils utilisent la métaphore, le sarcasme et l’ironie pour mettre à jour les tabous qui régissent nos sociétés.

Leur travail se concrétise dans une recherche plastique inspirée de l’esthétique kitch. Ils s’influencent d’ailleurs de la mode des années ’80 -’90 pour réinventer un univers qui leur est propre, truffé de références visuelles universelles. Banane et Pain Pita nous offrent des propositions éclatées récupérant les pires fiascos de la culture populaire pour arriver à leurs fins.

Le projet « Banane et Pain Pita »

Le projet est un autoportrait du collectif. Il s’agit d’une oeuvre photographique mettant en scène nos deux protagonistes dans un décor constitué d’éléments visuels tirés de leurs installations. Remplie de symboles ambigus, cette œuvre s’inscrit comme: « une représentation »cheap» de nous-mêmes par nous-mêmes en tant qu’artiste et ce, en s’exhibant physiquement et publiquement de façon quétaine et auto dérisoire ».
 

Dans la poursuite de son partenariat avec les Bibliothèques de Saguenay, Espace Virtuel, en collaboration avec l’Université du Québec à Chicoutimi, lance pour une deuxième année le projet Ex-Libris.

Ex-Libris se veut une initiative pour souligner le travail des étudiants en art de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il consiste à offrir à six étudiants une plage d’exposition à la Bibliothèque publique de Chicoutimi. Chaque étudiant sélectionné se verra remettre une bourse de 200 $ pour réaliser son projet.

Les étudiants choisis ont été sélectionnés par un jury constitué d’un membre de l’équipe d’Espace Virtuel, du directeur de la Bibliothèque publique de Chicoutimi et d’un représentant étudiant.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel