AVATAR au Printemps des Poètes, performances sonores le vendredi 18 mars à 21h30 prochain au Studio P

Avatar est fier de s’associer à la quatrième édition du Printemps des Poètes en offrant une soirée de poésie et performance sonores le 18 mars prochain au Studio P. Dans le cadre de sa première participation à l’évènement, Avatar présentera les performances des artistes Magali Babin, Diane Landry et Yuko Oyama Jeudy.

Magali Babin artiste québécoise, triture, performe, compose et improvise avec les bruits, le son et le son des bruits. Sa démarche repose essentiellement sur un jeu d’amplification et d’interactions sonores qu’elle pose sur des objets usuels provenant du quotidien. Elle s’intéresse à l’enregistrement des sons environnementaux, et de « ces sons que l’on n’entend plus, tant ils font partie de notre routine de vie ». Héritière des artistes bruitistes, si les mots ne sont pas son matériau, sa transmutation d’objets communs en sonorités tactiles et sensibles nous révèle un microcosme merveilleux et sensuel.

Diane Landry est une artiste de Québec d’envergure internationale. Son travail a été diffusé dans plusieurs pays d’Europe, d’Amérique, d’Asie et en Australie. Depuis plus de vingt ans, elle travaille à sublimer ce qui passe inaperçu. Ses oeuvres se présentent sous forme d’installation avec automatisation, de performance assistée ou encore de vidéo-animation-performance. Pour la performance qu’elle réalisera au Printemps des Poètes, elle transformera des déchiqueteuses à papier en instruments. De ce dispositif frontal et intimiste jaillira un objet sonore inouï. Yuko Oyama Jeudy est une poétesse qui vit entre la France et le Japon. Inspirée et cultivant cette transculturation, seule ou en collaboration avec des compositeurs, elle écrit et performe souvent en trois langues : français, anglais et japonais. Pour l’occasion, elle présentera « Identité de l’eau », dans laquelle elle fera sonner les objets de l’univers domestique, où elle mêle syntaxe sonore du vaisselier et celle des mots. Métal, céramique, verre, clapotis de l’eau et fragments de textes construiront l’univers poétique de sa performance.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel