Aux pied la tête de Cooke – Sasseville. Vernissage : vendredi 10 novembre à 17 h

AUX PIEDS LA TÊTE
Cooke – Sasseville

du 10 novembre au 15 décembre 2006
Vernissage : vendredi 10 novembre à 17h00

«Avoir la tête aux pieds, celle-ci devenant un obstacle dans la poursuite de son propre cheminement, être la victime de ses propres pensées. Cette installation se veut le reflet d’une société qui fait échec à l’épanouissement de chacun des individus qui la composent. La tête devenue boulet, comme une entrave à la libre pensée, nous amène à se questionner sur l’essence même de notre existence.»

Jean-François Cooke et Pierre Sasseville vivent et travaillent à Québec. Ayant tous deux complété une maîtrise en arts visuels à l’Université Laval, ils œuvrent conjointement depuis 2000 sous le nom Cooke-Sasseville. Les axes de recherche principaux qui régissent leur démarche sont de nature sociologique. Interrogations sur la recherche spirituelle, sur la dénaturation sexuelle, sur le lieu intime ou encore sur le lieu de culte. Ils s’intéressent à ce qui touche l’homme et la femme aussi bien d’une manière intimiste que sociétal. Leur travail peut être perçu comme une forme de schématisation, parfois ironique et cynique, parfois absurde et tragique, des réalités qui touchent et englobent les individus d’une même collectivité.

Boursiers du Conseil des arts du Canada en 2005 ainsi que du Conseil des Arts et Lettres du Québec en 2003, Cooke-Sasseville ont présenté leurs installations dans plusieurs événements majeurs. Ils ont pris part à la deuxième Manifestation internationale d’art de Québec en 2003 ainsi qu’au festival de théâtre de rue de Shawinigan en 2004. Ils ont investi le bassin de l’esplanade de la Place des Arts avec La ville aux animaux en 2004. L’installation Le plus beau jour de ma vie a été présentée à l’Oeil de poisson en 2005 ainsi qu’au centre des arts actuels SKOL en 2006. Récemment, ils ont également présenté leurs travaux dans le cadre de Orange, l’événement d’art actuel de St- Hyacinthe ainsi que dans le cadre du projet Les Convertibles organisé par les Journées de la Culture.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel