Atelier-rencontre avec Françoise Lavoie, le jeudi 25 novembre à 17h chez ARPRIM

l’Atelier Graff vous
invite à découvrir le travail de l’artiste Françoise Lavoie lors d’un atelier-rencontre qui se tiendra à ARPRIM ,
Regroupement pour la promotion de l’art imprimé le 25 novembre prochain de 17 h à 19 h, au 372, rue
Sainte-Catherine Ouest, espace 426 à Montréal.

Les oeuvres de Françoise Lavoie sont traversées par les thèmes de la disparition, de l’effacement et de la mystification. Ses « récits picturaux » traitent des rapports entre nature, culture et humanité, exposant une réflexion sur la solitude, l’isolement et la vacuité. Après le crayon, la gouge et le pinceau, la photographie et les technologies numériques s’imposent dans sa recherche comme outils de création. La filiation entre les procédés de l’estampe, la photographie et l’image numérique a modifié sa façon de concevoir l’oeuvre imprimée. Bien avant l’utilisation d’un logiciel de manipulation de l’image, la photographie a permis à Françoise Lavoie de fragmenter l’espace, de stocker, d’agencer des éléments de diverses sources pour reconstituer une image unique, composée de couches successives d’encre ou de caches. À travers ce dispositif, l’oeuvre subit de nombreuses manipulations, dématérialisations et interventions physiques sur le support papier. Le travail sur l’image imprimée s’inscrit dans la recherche iconographique de Françoise Lavoie. Si l’art est l’expérience du risque, sa recherche dans l’univers de l’image numérique s’inscrit en continuité avec son univers de création.

Françoise Lavoie vit près de Montréal et enseigne à l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Détentrice d’une maîtrise en arts plastiques de l’UQAM, elle expose depuis plusieurs années au Québec et à l’étranger. En 2008, elle présente son tavail à la Galerie Médiart (Paris). Elle a réalisé plus d’une douzaine de commandes d’oeuvres publiques dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture. Ses oeuvres font partie de nombreuses collections privées et publiques.

L’Atelier Graff est un lieu de création qui soutient et valorise la multiplicité des approches, la liberté de recherche et d’expérimentation et qui aborde les défis de l’art actuel en encourageant l’émergence des nouvelles pratiques reliées au développement des arts d’impression. Ce centre d’artistes autogéré s’adresse à ses membres, artistes professionnels et émergents d’horizons divers, en leur proposant un environnement de travail stimulant généré par le partage d’un espace de création qui favorise l’évolution des démarches individuelles et collectives.

ARPRIM valorise la connaissance et la diffusion de l’art imprimé actuel et de ses enjeux. Au service du milieu de l’art imprimé et de son public, l’organisme présente des événements et des expositions consacrés aux diverses pratiques reliées à l’estampe. Il se veut un véritable carrefour d’informations où convergent actualités et ressources, tant pour les artistes que les diffuseurs et le public, via son site web et son centre d’information.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel