Abandoned, une installation de kondition pluriel, vernissage le mercredi 26 mai à 19h chez articule

Présenté dans le cadre du colloque Arts interdisciplinaires: Hi-Tech, Lo-Tech, No-Tech?
L’installation présente un dispositif technique en voie de transition où l’analogue bascule vers le numérique. Elle expose une aire de travail abandonnée, un poste de régie destiné à créer une performance numérique. En regardant bien – le supposé atelier se dévoile comme une salle orchestrée, une salle performative qui « parle ». La pièce est remplie de multiples références, de l’enregistré au construit, de la présence à l’absence, du visible à l’invisible, se fondant les unes aux autres pour créer une méta mise en scène de la pratique artistique de kondition pluriel. Elle révèle différentes manières de voir le corps humain, renvoie à la notion de perception, à la multiplicité des points de vue et aux processus de notation. Un dialogue entre l’humain et la machine au sein duquel tous les éléments sont encapsulés à l’intérieur d’un processus temporel qui devient autonome et se re-déclenche encore et encore.
 
Ce projet est une coproduction avec l’Université des Arts Appliqués, à Vienne, en partenariat avec le MuseumsQuartier, à Vienne, en Autriche. kondition pluriel est soutenu par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec, le Conseil des Arts de Montréal et le Conseil des Arts du Canada
Présenté par le RAIQ (Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec), en association avec le MAI (Montréal, arts interculturels) et ECLECTIK 2010, Arts interdisciplinaires: Hi-Tech, Lo-Tech, No-Tech? est un colloque qui explore différentes avenues qu’empruntent des artistes interdisciplinaires qui s’approprient, questionnent, rejettent ou embrassent les technologies à des fins de création. Au MAI les 28 et 29 mai 2010, 3680, rue Jeanne-Mance. Info et programmation complète : http://www.raiq.ca.

kondition pluriel est reconnu pour son travail interdisciplinaire utilisant l’art vivant et les nouvelles technologies. Évoluant à la frontière de installation et du spectacle, ce groupe cherche à définir de nouveaux modes de représentation. L’équilibre entre l’être humain et les éléments technologiques, la spécificité des sites de performance et la participation du public sont des éléments pivots de leur langage artistique. La compagnie fut fondée en 2000 par Marie-Claude Poulin et Martin Kusch. kondition pluriel a donné plusieurs performances, conférences et ateliers en Europe, au Brésil, au Canada, aux États-Unis et au Japon. Ses travaux ont été présentés dans des festivals, des galeries et des institutions, tel que Dance Umbrella, FIND, Transmediale, ISEA, Transcodex et ZKM.
Fondé en 2005 par des artistes et intervenants en arts interdisciplinaires, le Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) défend les intérêts professionnels des artistes, des compagnies et des diffuseurs interdisciplinaires, propose des formations et des rencontres, veille à l’amélioration des conditions socio-économiques et des conditions de pratique de ses membres et participe activement au développement et au rayonnement de l’interdisciplinarité.

Abonnez-vous au bulletin du Réseau art Actuel